Fred!

carte_st_elie
St-Élie-de-Caxton

Nous avons de nombreuses richesses naturelles ici même au Québec. Et l’une de ces richesses c’est Fred Pellerin. Conteur, écrivain scénariste et chanteur, Fred est une richesse naturelle et culturelle à lui tout seul.

Il est tellement connu et aimé que tout le monde (ou presque) s’adresse à lui en l’appelant Fred tout simplement.

Né le 22 novembre 1976 (il a donc 38 ans), à Saint-Élie–de-Caxton, en Mauricie, Fred y vit toujours entouré de sa famille, de ses amis et des gens qui l’ont vu grandir.

Il est profondément enraciné dans son village.

Il a de plus grandement contribué à faire connaître Saint-Élie à travers toute la province et jusqu’en Europe d’ailleurs, où il est très apprécié, par ses écrits et ses spectacles.

Traversée légendaireMalgré ses nombreuses prestations ici et outre-Atlantique depuis plusieurs années, quand il lui est possible de retourner dormir chez lui le soir, disons à quelques deux/trois heures de route de son foyer, il le fait. Pour avoir le plaisir de se réveiller chez lui le lendemain, parmi les siens. C’est son milieu de vie auquel il tient énormément.

Diplômé en littérature de l’UQTR (Université du Québec à Trois-Rivières), Fred Pellerin est devenu une véritable bibliothèque, un dépositaire d’archives du patrimoine culturel du Québec, particulièrement des contes, légendes et imageschansons traditionnelles françaises et québécoises.

À ma connaissance, il n’y a jamais eu quelqu’un comme lui ici. Il est unique!

Je doute qu’il y en ait un autre comme lui. Il ne me semble pas y avoir de relève pour le moment.

Peut-être l’un de ses enfants reprendra-t-il le flambeau quand notre Fred national arrêtera de monter sur les planches des salles de spectacles ou les parvis d’églises (le plus tard possible, j’espère).

On l’a déjà comparé à Sol (Marc Favreau), mais bien qu’il y ait certaines similitudes, comme le jeu avec les mots, ils sont également très différents.

downloadAu départ, Sol était un clown, un personnage d’émissions télé pour enfants et par la suite, il est devenu le personnage que les adultes ont découvert dans ses spectacles sur scène ultérieurement. L’auditoire était souvent composé d’anciens enfants qui avaient connu Sol à La Boîte à surprises de Radio-Canada dans les années cinquante. Ce qui n’enlève rien à l’immense talent de Marc Favreau, mort trop jeune, à 76 ans tout de même, en 2005, lui qui semblait éternel.

C’est le premier à jouer et déformer les mots pour en recréer des nouveaux pour traiter de sujets graves subtilement, tout en nous faisant rire.

Tandis que Fred, lui, n’est pas un personnage, mais un conteur fabuleux qui joue également fort habilement avec les 2922528235.01.LZZZZZZZmots et fait vivre sous nos yeux une foule de personnages à travers ses contes: la Belle Lurette, Toussaint Brodeur, Ésimésac Gélinas, La Stroop, Méo le coiffeur, le forgeron Riopel, Babineetc.

2922528367.01.LZZZZZZZSes contes, Fred les a bâtis beaucoup autour de ses conversations avec sa grand-mère ainsi qu’avec les gens de son village. Ils sont devenus pour lui une source inépuisable d’histoires. Et  sa grand-mère demeure son inspiration première.

Durant ses spectacles,  Fred agrémente le tout avec des chansons traditionnelles et de son cru, en s’accompagnant à la guitare et au gazou.

 

Il a d’ailleurs commis quelques albums :

images (1)L’un avec son frère Nicolas (au violon) : Fred et Nico Pellerin

C’est un monde1290198

Silence

Plus tard qu’on pense.

Il a scénarisé deux films à partir de ses recueils de contes : Babine et Ésimésac, réalisés par Luc Picard.

Fred Pellerin a également créé, en collaboration avec Kent Nagano et l’OSM, un conte de Noël :

Une tuque en mousse de nombril. Spectacle formidable! (Déc. 2011)

Il a même fait son entrée dans le Robert encyclopédique des noms propres en 2014!

Ce qui rend Fred Pellerin si exceptionnel, c’est que malgré tout son talent incontestable, il est demeuré un être extraordinaire de vérité et de simplicité, et ce, malgré l’immense succès qu’il connaît partout. Il sait également nous transmettre toute sa ferveur envers notre héritage culturel, envers la survivance des régions, afin de perpétuer tout ce savoir à travers le temps.

254979Son dernier album : Plus tard qu’on pense en fait foi.

Malgré plus de quinze ans de carrière, Fred est demeuré un être accessible et chaleureux.

Chaque fois qu’ il présente un spectacle, il intervient auprès des spectateurs, il engage une conversation avec eux et après la prestation, n’importe qui peut aller le voir, parler avec lui, voire prendre une bière même.

Il s’adresse à son public comme à une seule personne. Il la prend à partie. Par exemple à la salle Pauline-Julien qui se trouve à Ste-Geneviève, en banlieue ouest de l’île de Montréal, Fred va s’adresser à nous en disant : « T’sais, Geneviève là,… »

2980894710.01.LZZZZZZZC’est dans cette même salle d’ailleurs qu’il m’a été donné de vivre avec lui ainsi qu’une salle remplie à craquer de gens venus le voir et l’entendre, d’y vivre donc un événement formidable et exceptionnel, inédit jusqu’à ce jour.

Depuis plus de quinze ans que Fred Pellerin nous raconte ses histoires et nous chante quelques airs à travers ses 20130804-110110-acontes, il n’avait encore jamais fait de tour de chant. C’était la première fois qu’il se produisait sur une scène en tant que chanteur!

C’est lors d’une soirée-bénéfice pour amasser des fonds pour la salle Pauline-Julien, le 22 janvier dernier, que Fred nous a offert ce spectacle composé uniquement de chansons.

614283-esimesac-afficheIl nous a même confié, entre deux chansons, que c’était la première fois qu’il expérimentait de se faire applaudir entre chaque chanson puisque, habituellement, les gens applaudissent à la fin d’un conte ou de l’une des chansons qui ponctue un conte ou encore à un moment particulièrement drôle du spectacle par exemple. Ce soir- là, c’était plus souvent bien sûr et il a bien aimé ça. Ce à  quoi les spectateurs ont réagi en applaudissant de plus belle.

Cette soirée restera dans les annales de la salle Pauline-Julien, un moment mémorable et je pourrai toujours dire »j’y étais ».

Vous l’aurez sans aucun doute deviné, je suis une « fan » finie de Fred Pellerin.

Il pourrait être mon fils et je l’adore. J’ai vu tous ses spectacles, ses films, écouté tous ses albums.

Je pourrais vous en parler encore longtemps, mais trêve de bavardages…Allez, je vous laisse.

Courez le lire, l’entendre, le voir et l’écouter! Absolument!

 

Louise-Gabrielle Fournier

20100721-140045-g

Une réflexion sur “Fred!

  1. Merci Louise Gabrielle pour ton article sur Fred. C était bon de te lire comme c était bon de rencontrer notre cher Fred. Moi aussi je peux dire fièrement  » j y étais « à la S.P.J. et avec mes deux enfants. C était leur cadeau de Noel. Nous ne sommes pas pret d oublier cette soirée.
    Josée Babin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s